Français Breton


La préhistoire
L'Armorique Romaine
Le Diocèse de Tréguier
Le Moyen-Age
Du XVe à la révolution
Depuis 1789
Histoire du Goëlo
Bibliographie
Liens Internet

Le Trégor-Goëlo aujourd'hui


BIBLIOGRAPHIE HISTORIQUE
 

Il est évident que la liste qui suit n'est en rien exaustive.
Elle constitue des pistes de travail et de réflexion.
Cette bibliographie est amenée à être complétée et enrichie au fil du temps



C’hoari Boulloù
La Boule Bretonne dans les Côtes d’Armor
Thierry Jigourel
Ed. Confédération FALSAB

La Boule Bretonne, un jeu, une pratique sociale, une culture trop longtemps négligée ? On pourrait le croire en lisant le texte de Thierry Jigourel qui habite Ploubezre, en plein cœur du Trégor et des centres importants de la boule que sont les régions de Lannion et de Guingamp.
La Boule Bretonne est bien vivante en Bretagne et très présente dans les mémoires collectives, toutefois il faut se plonger dans des documents difficiles d’accès, les rayonnages des archives départementales pour trouver des références écrites anciennes.

 

Vie d’un bistrot de Bretagne
Gwenojenn bar expos
Photos de Pierre Le Gall, dessins de Sylvain Bouder, préface de Christophe Ganne
Ed. Le Gwenojenn

Un bar qui devient un lieu de vie, c’est grâce à son patron. A son âme. Au Gwenojenn, il y en a deux, celle de Sylvain et de Roselyne. On y trouve un fort engagement pour la culture bretonne, des propositions musicales intéressantes et des bandes dessinées présentes dans tous les coins. Loin des grands discours, le lien social ici est naturel.

 

Eté 44
Résistances et Libération en Trégor
Jean Boutouiller – Michel Guillou – Jean-Jacques Monnier
Ed. Skol Vreizh

Soixante ans après libéraion de l’Europe de l’Ouest par les Alliés, une floraison de films, de récits et de témoigages nourrissent l’imaginaire sur les actions de résistance ; en dégager les événements essentiels et structurants constitue le travail des trois historiens bretons pour le Trégor, région qui connut maints faits caractéristiques de la Résistance : constitution de maquis, coups de main, sabotages, réseaux de renseignement et d’évasion, et même un débarquement.

 

Les nationalistes bretons sous l'occupation
Ed. An Here
Auteur : Kristian Hamon

Jamais jusqu'à présent , la polémique n'a été aussi vive à propos du comportement des nationalistes bretons sous l'Occupation.

En s'appuyant sur des documents d'archives inédits (rapports de Gendarmerie et des Renseignements généraux, dépositions et témoignages devant la justice...), Kristian Hamon apporte un regard sans complaisance sur les rapport qu'entretenaient les nationalistes avec l'occupant, sous l'oeil vigilant de la police de Vichy. Il montre aussi comment l'engrenage de la collaboration a commancé à tourner dès les années trente, aves quelques dirigeants influents, comme Mordrel, Debeauvais et Lainé. S'il relativise l'importance que l'on prête encore aujourd'hui à ce qu'était la Parti national breton, l'auteur met en évidence, à travers l'étude de l'activisme des militants, les compromissions des uns et la collaboration à outrance des autres, sans oubier la montée des conflits internes au Mouvement breton.

Alors que s'affirme avec force ce que l'on appelle aujourd'hui l'identité bretonne, ce livre, en rendant ce qui est complexe, se veut une contribution à ce qui est plus que jamais une exigence : le devoir de mémoire.

 

CELIB 1950-2000 Quand la Bretagne s'est réveillée
Ed. Coop Breizh
Auteur : Jean-Pierre Cressard

En 1950, la Bretagne d'après-guerre reconstitut comme les autres régions son paysage économique et social, mais sur un modèle hérité du passé. Agriculture sans performance, réseau de transport dé
ficient, industrialisation embryonnaire, tout concourt à l'exode rural et à une émigration massive, vers Paris notamment.
Un destin tout tracé de belle province endormie que certains refusent énergiquement, au nom du progrès et de la décentralisation.
Ainsi naît le Comité d'étude et de liaison des intérêts bretons, fondé par Joseph Martray. A ses côtés, René Pleven, François Tanguy-Prigent et bien d'autres personnalités de premier plan vont métamorphoser la Bretagne.
Composé de parlementaires et élus des cinq départements bretons, ainsi que des repésentant du monde économique et syndical, le CELIB cherche à désenclaver la Bretagne et à réduire l'émigration. Utilisant les négociations avec les pouvoirs publics, parfois soutenues par des manifestations de rues, ses acquis en termes de gestion locale sont considérables. Il pose ainsi les premiers jalons de la régionalisation, aujourd'hui entrée dans les moeurs.
D'abord rédacteur à Ouest-France à Rennes et à Morlaix, Jean-Pierre Cressard reporter au Figaro en 1954. Envoyé spécial permanent dans l'Ouest, il a suivi l'histoire du CELIB et rencontré les acteurs de cette aventure. Président de Club de la presse de Bretagne, il a terminé sa carrière comme rédacteur en chef de la revue Bretagne Economique.

 

On nous appelait terroristes
Ed. Skol Vreizh
Auteur : Désiré Camus

A mesure que la guerre s'éloigne, témoins et acteurs éprouvent le besoin de témoigner et c'est tant mieux pour les historiens et les jeunes générations. L'ouvrage de Désiré Camus, responsable du maquis de Squiffiec (Côtes-du-Nord), est davantage qu'un récit supplémentaire de l'épopée de la Résistance. Il traduit bien le climat d'une époque, les réactions et les entiments d'un jeune homme pendant l'occupation. On y suit, le cheminement d'un engagelet décrit avec modestie, les difficultés, les hésitations voire les erreurs d'un combat dangereux et inédit au coeur d'un Trégor très résistant. Le livre de Désiré Camus, par sa chaleur, sa dimension humaine, la galerie de portraits de modestes résistants aujourd'hui disparus et oubliés, apporte une dimension qui éclaire et complète notre connaissance de la deuxième guerre mondiale dans cette région.

Christian Bougeard
Maître de conférences d'histoire contemporaine, Université de Rennes I

 

Langues de France : osez l'Europe !
Ed. Indigène éditions
Auteur : Bernard Poignant

Auteur du rapport à Lionel Jospin sur les langues et cultures régionales, c'est en agrégé d'histoire que Bernard Poignant, breton et maire de Quimper, député européen, aborde cette question qui suscite , en France, une violente querelle : le Premier ministre a proposé la rectification de la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires adoptée en 1992 par le Conseil de l'Europe ; le conseil constitutionnel a déclaré ce texte non conforme à la constitution ; le président de la république a refusé que cette dernière soit modifiée.

L'auteur effectue un plongeon dans l'Histoire, montre pourquoi la France, pays par excellence de l'Etat-nation, est si crispée à ce sujet. Position d'autant plus anachronique que l'Europe, soucieuse de ne pas exacerber les vieux nationalismes ni de céder à la mondialisation des valeurs, encourage le renouveau des cultures régionales. Bernard Poignant relit les grands auteurs qui ont pensé l'Etat, la nation, le peuple : Montaigne, Renan, Simone Weil...

La France ne peut continuer de défendre les cultures minoritaires à travers le monde et se montrer aussi peu généreuse à l'égard de son propre patrimoine, riche de 75 langues - 21 en métropole et 54 en outre-mer.

Le but de cet ouvrage : favoriser le dénouement d'un débat que la France des droits de l'homme doit savoir accueillir.

 

Quand les Bretons passent à table.
Ed. Apogée
Ouvrage collectif

Boire et manger. Ces deux actes élémentaires de la vie quotidienne nous révèlent cependant tout un mode de vie. Parler de l'alimentation, c'est aussi parler des hommes, évoquer leur histoire de façon sensible, explorer leur vie privée.C'est ce thème qu'ont choisi les historiens et les ethnologues réunis par l'association Buhez pour nous poser à nouveau la question : qu'en est-il de la spécificité bretonne à l'aube du 21e siècle ?
Comment ont évolué les pratiques et les comportements alimentaires des Bretons depuis le 19e siècle où se fixe, souvent sous l'influence des artistes, l'image d'une table bretonne stéréotypée ?

Les auteurs nous montrent qu'en réalité la table traditionnelle se caractérise par une grande diversité : boullies et fars, beurre, lard, pommes de terre, cidre, sardines se déclinent fort différemment suivant les pays bretons et suivant les époques.

Depuis les années 1950, l'évolution des techniques de conservation et de congélation, les changements dans les modes de transmission des savoirs, l'effort des restaurants gastronomiques, le développement des repas pris hors de chez soi transformemt progressivement les comportements alimentaires.

 

La Bretagne des saints et des rois Ve-Xe siècle
Ed. Ouest France Université (1984)
Auteurs : Anfré Chédeville & Hubert Guillotel

Deux historiens se sont consacrés à deux périodes de l'Histoire de Bretagne. Leur texte, reflet de leur tempérament et de leur style, est surtout le miroir de leur documentation. Tous deux ont été soucieux de s'en tenir à ce qui était proprement historique : sans passion, mais bnon sans sympathie, ils retracent ces cinq siècles auxquels la Bretagne doit son nom, ses limites et bien des traits qui aujourd'hui encore font son originalité.

 

St-Yves, patron des juristes
Ed. Ouest France
Auteur : Jean Le Mappian

La vie de St-Yves se déroule durant la seconde moitié du XIIIe siècle, à l'un des plus grands moments de l'histoire du droit. L'humanisme médiéval est alors à son apogée. Les théologiens donnent de l'homme une merveilleuse définition : personne créée à l'image de Dieu, appelée à s'élever à des degrés toujours plus haut de liberté, et cela jusqu'au transfert au divin de son humanité. Un droit nouveau se forme, inspiré par cette notion de l'humain : l'équité canonique, synonyme de miséricorde, assouplit la rigueur des solutions romaines.

Or, la mission historique de St-Yves aura été de découvrir et de vivre l'ascése, permettant de traduire en actes les leçons ainsi données dans les écoles de la chétienté.

 

Le costume breton
Ed. Coop Breizh
Auteur : René-Yves Creston

Ce qui avait été écrit avant René-Yves Creston sur le costume breton était très inégal, insuffisant, incomplet. A part quelques illustrations ou articles isolés, parfois excellents, il n'y avait presque pas d'information directement utilisable par les ethnographes: beaucoup trop de fantaisie, pas assez de rigueur ni de méthode scientifique, pour ne pas dire de méthode tout court. Incontestablement, le meilleur des ouvrages d'ensemble est bien celui-ci: abondament illustré, le développement historique ainsi que les descriptions de costumes sont analysés dans le détail avec justesse.

 

Bretagne une histoire
Ed. CRDP de Bretagne
Auteurs : Louis Elégoët

Dans un language simple, clair et précis, cet ouvrage abondamment illustré sera utile aux élèves des classes de CM2 et de collège et intéressera, en outre, un large public curieux de l'histoire de la Bretagne.

Cet ouvrage existe également en langue bretonne (Edité par TES)

 

Du Côté de Perros
Ed. La Tilu éditeur (1994)
Auteurs : Claude Berger & Françoise Racine

Village côtier bien tranquille jusqu'à l'arrivée du tourisme qui va le promouvoir au tout premier rang des cités balnéaires bretonnes, l'hisotire de Perros-Guirec aurait pu rester secrète, sans ce remarquable travail de recherche historique et sociologique qu'ont accompli, au cours de ces quatre dernières années, Claude Berger et Françoise Racine.
(...) Depuis la plus haute antiquité, en passant par la Féodalité et l'Ancien Régime jusqu'aux récents bouleversements de la Seconde Guerre mondiale, tout est ici analysé en détails : l'organisation paroissiale puis communale, la fiscalité, l'exercice de la jusitce, la vie religieuse, la démographie, la santé, l'habitat, les activités agricoles et industrielles, l'enseignement, le tourisme, la vie culturelle et artistique, le paysage, voilà les titres des chapitres qui composent cet ouvrage que tous ceux, résidents ou de passage, liront ou consulteront avec plaisir et profit.

 

Toute l'Histoire de Bretagne
Ed. Skol Vreizh
Ouvrage collectif

En ce tournant de siècle, beaucoup ont besoin de consolider leurs repères, de mieux connaître les communautés humaines auxquelles ils appartiennent. Ceci explique l'intérêt accru pour l'Histoire en général et pour l'Histoire de Bretagne en particulier.
Ce livre regroupe en un seul volume la collection complète et mise à jour des 5 tomes de l'Histoire de la Bretagne et des Pays Celtiques. Il ne comporte cependant pas les illustrations et les photographies des précédents. 800 pages.

"Cet ouvrage est une contribution à la redécouverte du patrimoine historique des Bretons. Il permettra aussi aux amis de la Bretagne de mieux la connaître

 

Toute l'Histoire des Pays Celtiques
Ed. Skol Vreizh
Ouvrage collectif

Le projet de cet ouvrage est né d'un constat de carence : il n'existait en français aucun ouvrage de référence proposant une approche synthétique de la civilisation comme de l'histoire des différents pays celtiques. Le monde celtique se compose aujourd'hui de l'espace gaélique avec l'Irlande, l'Ecosse, l'Ile de Man ; de l'espace brittonique avec le Pays de Galles, la Cornouailles, la Bretagne ; et de la Galice.
Qu'est ce qui unit ces sept contrées, en dehors des références communes à un très lointain passé, quand les Celtes imposaient leur empreinte originale à l'Europe presque entière ? Il est bien difficile de démêler ce qui remonte dans les faits à ce fonds originel, tant les divergences furent ensuite creusées par les aléas de l'Histoire.

Histoire de Lannion
Ed. à compte d'auteurs (1974)
Auteurs : Pierre de la Haye & Yves Briand

Depuis bien longtemps, le "Précis de l'histoire de Lannion" qu'Adolphe Le Nepvou de Carfort publia en 1861 et dont la dernière réédition date de 1874 est presqu'introuvable. Certes, un exemplaire soigneusement préservé s'en rencontre dans bien des vieilles familles de Lannion, et certaines acceptent parfois de prêter ce joyau. Mais ce ne sont pas là les conditions idéales pour répandre la connaissance de l'histoire de notre pays, alors que son passé est l'une des clés de son présent et de son avenir(...)

 

La Révolution dans le Trégor
Ed. Le Trégor (1989)
Ouvrage collectif

Depuis les magistrales études de Pommeret, Dubreuil et Lemasson, publiées dans la première moitié de ce siècle, aucune oeuvre d'importance n'avait abordé résolument l'histoire de la Révolution dans les Côtes-du-Nord. A l'occasion de la commémoration du Bicentenaire, douze historiens, pour la plupart trégorrois, se sont réunis pour combler cette lacune. En s'appuyant sur les acquis de la recherche historique moderne, ils se sont penchés sur le destin de l'ancien diocèse de Tréguier, écartelé en 1790 entre les départements des Côtes-du-Nord et du Finistère.

Trégastel
Ed. Le passé retrouvé (1994)
Auteur : Emmanuel Mazé

Dans un monde où les sociétés tendent à l'uniformité en renonçant à leurs particularismes pour imiter le modèle occidental; dans une Europe qui se cherche laborieusement; dans une France qui s'obstine à croire en un citadin stéréotypé, robotisé, déraciné, alors que nos terroirs innombrables façonnent encore des êtres qui, dès la naissance, s'imprègnent des paysages, des couleurs, des parfums, des échos du vieux pays; dans un Trégor encore fidèle à son génie millénaire et qui balance depuis les origines entre l'odeur iodée des laminaires et celle de la glèbe originelle, il est un pittoresque terroir du bord de mer, coincé entre la vaste commune de Pleumeur-Bodou et celle de Perros-Guirec : "Saphir et corail, mer bleue, rochers roses, c'est Trégastel par les beaux jours d'été". (Charles Le Goffic)

Teilleurs de Lin du Trégor 1850-1950
Ed. Skol Vreizh (1990)
Auteurs : Jean-Yves Andrieux & Daniel Giraudon

L'industrie des toiles a longtemps occupé une large place dans l'économie bretonne. La matière première de cette activité venait, pour l'essentiel, des plateaux fertiles de la Bretagne Nord, notamment du Trégor où le climat humide et doux était favorable à la culture du chanvre et surtout du lin.
Pour des raisons diverses, cette activité, jadis si florissante, agonise à l'aube du XIXe siècle. C'est à ce moment que le Trégor, sous l'impulsion des élites politiques et administratives du département des Côtes-du-Nord (comme le maire de l'Ermitage-Lorge : Baron du Taya) et à l'initiative d'ouvriers ingénieux (comme le rospezien Yves Le Bonniec), se lance dans une grande aventure qui va le transformer en une ruche bourdonnante de moulins à teiller le lin et ce, pendant environ un siècle. Le teillage hydraulique à la flamande, revu par les bretons, va faire florès sur le Trieux, le Léguer, le Jaudy et son affluent, le Guindy. Véritable tentative de mécanisation, il conserve néanmoins les caractères et les structures du monde pré-industriel.

En favorisant le maintien dans le pays d'une main d'oeuvre abondante - à mi-chemin entre la campagne et l'usine - jusqu'à la fin du XIXe siècle et peut-être même un peu au-delà, la culture et la préparation du lin ont entretenu lasurvivance et la diffusion jusqu'à nos jours de riches traditions populaires.

 

Le Trégor Historique et Monumental
Ed. Les Presse Bretonnes (1960)

Auteur : Pierre Barbier Histoire du diocèse de Tréguier au x éditions de la Presse Bretonne, collection Ancien Evêchés de Bretagne (1960)

 

Trégor, mémoire vivante
Ed. Fédération Trégor Patrimoine
Revue Collective

Depuis quelques années, on assiste à une prise de conscience, tant de la part des collectivités que des particuliers, de la valeur des patrimoines régionaux.
Peut-être parce qu'ils disparaissent rapidement et qu'une partie de notre mémoire se trouve ainsi effacée.

Les collectivités locales ont dû procéder à l'inventaire de leur patrimoine architectural et mobilier. Les particuliers ont créé des associations : ici pour retrouver un château, làa pour reconstruire une chapelle, là pour redonner de l'eau à une fontaine ou redresser une croix, là encore pour protéger une vallée et ses richesses ou bien pour dégager et entretenir un sentier autrefois fréquenté puis abondonné, mais jalonné de lavoirs, de puits, de fermes.

L'idée de rapprocher toutes ces associations faisait son chemin depuis un crtain temps et elle s'est concrétisée le 10 novembre 1990 à Lanmeur avec la création de la fédération "Trégor-Patrimoines... Mémoire vivante". Cette dernière s'appuie sur une entité spatiale : le Trégor historique, et une même volonté : préserver les patrimoines trégorrois : historique, archéologique, architectural, mobilier, littéraire, parlé, chanté, musical, maritime, et naturel.

Cette action s'est concrétisée autour de l'édition d'une revue "Trégor, mémoire vivante", support à l'édition de recherches et d'études en tout genre sur le Trégor.

 

Bretagne Contemporaine ou comment peut-on être breton aujourd'hui ?
Ed. Skol Vreizh
Auteur : Francis Favereau

Au "Ils sont fous, ces Bretons !" d'Astérix répond le "Comment peut-on être Breton ?" de Morvan Lebesque. Quand on est un peuple, coment affirmer son identité, la retrouver et s'y retrouver ?... Mais les Bretons le veulent-ils vraiment ? Partant de son expérience d'immergé volontaire et d'observateur attentif de toutes les réalités de la vie bretonne, Francis Favereau propose dans cet ouvrage un certain nombre de clés appuyées sur des lectures abondantes et une sensibilité exceptionnelle à la langue parlée.


EGALEMENT

"Le Trégor, son histoire, image d'autrefois", Alain Le Duizet, Mouez ar Vro, Saint-Brieuc.

"Le Trégor", série : "échappées belles en France", Jean-Pierre Le Dantec et Georges Minois, Autrement Editions, 1988.

"Des mégalithes aux cathédrales, Histoire de la Bretagne et des pays celtiques des origines à 1341" (Tome 1), Editions Skol Vreizh, Morlaix, 1983.

"Aimer les châteux de Bretagne", Gwyn Meirion-Jones et Michael Jones, Editions Ouest-France, Rennes 1991.

"La Bretagne de la Rance au Trégor", Bernard de Kerraoul, Editions France Empire, Paris 1969


Le Blog de Ti ar Vro, retrouvez tous les jours l'info en temps réel de la culture bretonne en Trégor-Goëlo. Communiqués, annonces, dates de fêtes, articles... Ce blog est à vous. Vous pouvez y annoncer vos événéments ou réagir aux articles. >>>

Annuaires en ligne des associations et musiciens du Trégor-Goëlo >>>


Ti ar Vro Treger-Goueloù
Hent Jean Monnet
22140 Kawan/Cavan
Plgz : 02.96.49.80.55
Plr : 02.96.54.62.92
contact@tiarvro22.com



Recherchez sur tiarvro22.com

 

   
Création : Kenvodad Al Levrig 2007 [cornicdesign]